Programme des sessions thématiques


CR25 : Sociologie des relations professionnelles et du syndicalisme

Correspondante : Mme Sylvie MONCHATRE


Session 1 • mardi 5 juillet 2016 de 08h30 à 10h30 • Salle DE-2550

Évolutions du syndicalisme et renouvellement des approches

Présidence : Mme Anne DUFRESNE - GRESEA - UCL - BRUXELLES, Belgique

08h30 M. Paul-André LAPOINTE (enseignant-chercheur), Université Laval, Département des relations industrielles - QUÉBEC, Canada
Évolution du syndicalisme sous l’angle des arrêts de travail et émergence d’un nouveau régime de relations du travail : le cas du Québec, 1960-2014
08h50 Mme Anne DUFRESNE (experte-consultante), GRESEA - UCL - BRUXELLES, Belgique
Mobilisation sociale transnationale et européanisation du syndicalisme
09h10 M. Jean VANDEWATTYNE (enseignant-chercheur), UMONS - MONS, Belgique (avec Rebecca DERUYVER)
De la grève sauvage à la grève émotionnelle : un simple glissement sémantique ?
09h30 M. Sid Ahmed SOUSSI (enseignant-chercheur), Université du Québec à Montréal, CRIEC - MONTRÉAL, Canada
Migrations du travail et impacts locaux sur le syndicalisme nord-américain
09h50 M. Louis-Marie BARNIER (sans activité), centre de recherche, LEST-CNRS-UMR7317 - MARSEILLE, France
Le néolibéralisme sonne-t-il le glas de la théorie de la régulation conjointe ?
10h10 DISCUSSION

Session 2 • mardi 5 juillet 2016 de 14h00 à 17h00 • Salle DE-2550

Nouvelles mobilisations alternatives (séance co-animée avec Donna Kesselman)

Présidence : M. Sid Ahmed SOUSSI - Université du Québec à Montréal, CRIEC - MONTRÉAL, Canada

14h00 M. Marc-Antonin HENNEBERT (enseignant-chercheur), HEC Montréal, Département de gestion des ressources humaines - MONTRÉAL, Canada (avec Christian LÉVESQUE et Gregor MURRAY)
Les solidarités internationales au support de luttes locales : la syndicalisation des travailleurs d’une multinationale du commerce de détail en Colombie
14h20 Mme Carole YEROCHEWSKI (enseignante-chercheure), Université de Montréal, CRIMT et GIREPS - MONTREAL, Canada
Les nouveaux mouvements de travailleurs : questionnements sur les nouveaux objets de conflictualité et les possibles solidarités, à partir du cas de l’économie solidaire au Brésil
14h40 Mme Emmanuelle CHAMPION (doctorante), Université du Québec à Montréal, Centrederechercheinteruniversitairesurla mondialisation et le travail - MONTRÉAL, Canada (avec Mélanie DUFOUR-POIRIER)
Diffusion et institutionnalisation de nouvelles pratiques syndicales par la voie des coalitions multi acteurs : analyse comparative de deux cas au Québec

Communication présentée par Mme Mélanie DUFOUR-POIRIER (enseignante-chercheure), Université de Montréal, École de relations industrielles - MONTRÉAL, Canada
15h00 M. Mathieu JEAN (doctorant), Université de Montréal, Département de sociologie - MONTRÉAL, Canada
Distance sociale et pouvoir syndical : le mouvement ouvrier américain à la croisée des chemins
15h20 DISCUSSION
15h40 PAUSE
16h00 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
16h20 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
16h40 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Session 3 • mercredi 6 juillet 2016 de 08h30 à 10h30 • Salle DE-2550

Rapports à la forme syndicale

Présidence : Mme Bouchra SIDI HIDA - CERSS - MARRAKECH, Maroc

08h30 Mme Bouchra SIDI HIDA (enseignante-chercheure), CERSS - MARRAKECH, Maroc
Sous-traitance de la sécurité et transformation des relations professionnelles : cas des entreprises de sécurité privée au Maroc
08h50 M. Samuel ZARKA (doctorant), LISE - UMR CNRS 3320 - CNAM, LISE - UMR CNRS 3320 - CNAM - PARIS, France
Les corporatismes sont-ils voués à se dissoudre dans un contexte de production transnational ? Le cas des techniciens du cinéma en France
09h10 M. Thibaut MENOUX (post-doc), EHESS, CESSP - PARIS, France
Face aux formes alternatives de mobilisation professionnelle : quels outils d’analyse ? (L’exemple des concierges d’hôtels de luxe)
09h30 M. Stephane BEAUD (enseignant-chercheur), Université de Paris Ouest Nanterre, Institut des sciences sociales du politique - NANTERRE, France
Des difficultés d’« évoluer » au travail aux revirements d’appartenance syndicale
09h50 Mme Blandine EMILIEN (post-doc), CRIMT-HEC Montreal - MONTRÉAL, Canada
Le (non)-syndicalisme chez les jeunes à l’île Maurice : impacts institutionnels et nouveaux enjeux
10h10 Mme Sylvie MONCHATRE (enseignante-chercheure), Université de Strasbourg, SAGE (UMR 7363) - STRASBOURG, France
De la plainte à la revendication : les conditions du changement de registre

Session 4 • mercredi 6 juillet 2016 de 14h00 à 17h00 • Salle DE-2550

Régulation dans les services

Présidence : Mme Sylvie MONCHATRE - Université de Strasbourg, SAGE (UMR 7363) - STRASBOURG, France

14h00 M. Frederic HANIN (enseignant-chercheur), Université Laval, département des relations industrielles - QUEBEC, Canada (avec Martine D'AMOURS)
Négociation collective dans les relations de sous-traitance : pertinence et actualité du régime des décrets de convention collectives au Québec
14h20 Mme Alexandra GARABIGE (post-doc), Ined et Cee - PARIS, France
Identifier l’employeur pour défendre les conditions de travail et l’emploi : le cas des mobilisations syndicales dans l’aide à domicile en France
14h40 M. Fred SÉCHAUD (enseignant-chercheur), Céreq - MARSEILLE, France (avec Nathalie QUINTERO)
Des systèmes de classification de branche conçus pour reconnaître la qualification des salariés ? : De la reconnaissance des diplômes à la construction de nouvelles certifications
15h00 DISCUSSION
15h20 PAUSE
15h40 M. Paulo ALVES (enseignant-chercheur), ISCTE - Instituto Universitário de Lisboa, DINÂMIA'CET-IUL - LISBONNE, Portugal
La négociation collective et la crise de l’emploi des jeunes au Portugal
16h00 Mme Sophie BEROUD (enseignante-chercheure), Université Lyon 2, Triangle - LYON, France
Les structures territoriales et interprofessionnelles du syndicalisme français à l’épreuve de la précarité
16h20 M. Gabriele PINNA (post-doc), Cresppa-GTM CNRS Paris 8, 75013 - PARIS, France
La révolte des invisibles : résistances et syndicalisme dans l'hôtellerie de luxe
16h40 DISCUSSION

Session 5 • jeudi 7 juillet 2016 de 08h30 à 10h30 • Salle DE-2550

Relations professionnelles dans la fonction publique

Présidence : Mme Michèle TALLARD - CNRS, IRISSO - PARIS, France

08h30 Mme Tessa TCHAM (doctorante), Université Paris Dauphine, Irisso - PARIS, France
Des CHS aux CHSCT dans la fonction publique : une institutionnalisation en temps de crise ?
08h50 M. Stéphane MOULIN (enseignant-chercheur), Université de Montréal, Sociologie - MONTRÉAL, Canada
Les rémunérations des enseignants au Québec : injustices plurielles
09h10 M. Jean-Michel DENIS (enseignant-chercheur), UPEM-LATTS, Université Paris Est Marne la Vallée - MARNE LA VALLÉE, France
Promotions et répressions syndicales à La Poste en France : un dialogue social sous contrainte ?
09h30 M. Jean-Luc RICHARD (enseignant-chercheur), Université de Rennes 1, ARENES-Centre de recherches sur l'action politique en Europe UMR CNRS - RENNES, France
Le vote des « fonctionnaires » aux élections professionnelles de 2014 en France : participation, choix syndical, statuts et sociétés locales
09h50 M. Paulo ALVES (enseignant-chercheur), ISCTE - Instituto Universitário de Lisboa, DINÂMIA'CET-IUL - LISBONNE, Portugal (avec Helena PINA)
La régulation du temps de travail dans l’administration publique portugaise dans le contexte de la crise et de l’intervention de la Troïka
10h10 DISCUSSION

Session 6 • jeudi 7 juillet 2016 de 14h00 à 17h00 • Salle DE-2550

Transformations des formes du dialogue social

Présidence : M. Jean VANDEWATTYNE - UMONS - MONS, Belgique

14h00 M. Frédéric REY (enseignant-chercheur), Conservatoire National des Arts et Métiers, Laboratoire Lise-CNRS - PARIS, France
La régulation de contrôle à l'épreuve de l'indépendance : réflexions autour des réorganisations du système français de relations professionnelles
14h20 M. Pier-Luc BILODEAU (enseignant-chercheur), Université Laval, Département des relations industrielles - QUÉBEC, Canada
Régulation des relations professionnelles, pluralisme syndical et rivalités intersyndicales : le cas de la construction québécoise (1968-2013)
14h40 DISCUSSION
15h00 Mme Lucie MORISSETTE (enseignante-chercheure), HEC Montréal - MONTRÉAL, Canada (avec Blandine EMILIEN et Christian LÉVESQUE)
L’État multi-rôle pour une régulation multi-niveaux : de l'État financier à l'Enabling state dans la régulation sociale et économique du secteur aérospatial au Québec
15h20 Mme Michèle TALLARD (enseignante-chercheure), CNRS, IRISSO - PARIS, France
Variations autour de l’intervention de l’Etat dans le système français de relations professionnelles : les déclinaisons dans la crise de l’instrumentalisation du « dialogue social »
15h40 PAUSE
16h00 Mme Anne DUFRESNE (experte-consultante), GRESEA - UCL - BRUXELLES, Belgique (avec Violaine DELTEIL)
Du dialogue social instrumental – une invention européenne ?
16h20 Mme Catherine VINCENT (enseignante-chercheure), IRES - NOISY-LE-GRAND, France (avec Noélie DELAHAIE)
Négociations salariales en Europe : dynamiques institutionnelles et stratégies d’acteurs
16h40 DISCUSSION